5 choses que vous ne saviez pas sur le riz


riz en vrac dans un gros sac de plusieurs dizaines de kilos

Riz au lait, riz cantonnais, salade de riz, riz pilaf voire même gâteau de riz, il existe de nombreuses recettes pour profiter des bienfaits de ses petits grains.

Mais il y a encore des secrets que vous ne connaissez pas à propos de cette céréale.

Ne vous en faites pas, cet article est là pour vous aider.

Nous allons tous passer en revue aujourd'hui pour que vous soyez incollable (comme un bon riz :) ).


1. Le riz, quel apport pour ma santé ?

On sait que vous surveillez votre ligne, eh bien ne vous en faites pas, le riz n'est pas votre ennemi.

Le riz est en effet très efficace pour vous donner un sentiment de satiété surtout si il est cuit "al dente" de quoi éviter de grignoter une cochonnerie à 16h.

Les féculents en général empêchent votre estomac de crier famine subitement dans la journée.


En plus de cela, le riz est pauvre en lipides (0,41/100 g) ce qui vous permet d'avoir une bonne régulation de l'organisme au niveau digestif.

Le riz ne contient, contrairement à ce que l'on pourrait penser, pas de gluten, ce qui rend sa consommation tout à fait conseillé pour les personnes qui souffrent de maladie coeliaque et qui doivent par exemple se priver de beaucoup de types de pâtes.


On parle ici de tous les types de riz mais lisez l'article jusqu'a la fin et vous aurez l'opportunité de vous rendre compte qu'il existe en plus des riz spécifiques qui ont des bienfaits supplémentaires.


Il faut de tout même faire attention à ce à quoi vous associez le riz lorsque vous en mangez.

Si vous en mangez avec des légumes ou des légumineuses pour amener de la couleur et un petit goût printanier à votre assiette alors c'est idéal, vous évitez de consommer du sucre ajouté et des graisses saturées inutilement.

riz long en rond avec des carottes et d'autres légumes autour

Si en revanche vous accumulez les plats de riz avec de la viande ou si vous en mangez avec des sauces grasses à la composition parfois douteuses, vous devriez alors songer à repenser vos recettes.

Même chose pour le sel, il vaut mieux mettre un peu d'herbes aromatiques sur votre riz pour donner un peu de goût que de vider la salière dans votre assiette.


Toujours bien rincer le riz avant de le cuisiner car on y retrouve parfois la présence en petite quantité d'arsenic, une substance qui peut s'avérer cancérigène si elle est ingurgitée en trop grande quantité.

Le riz aura tout de façon moins tendance à coller si on le rince, transition parfaite car il est temps de parler cuisine pour de vrai !


2. Le riz, une céréale utilisable sous différentes formes

Lorsque vous avez cliqué sur cet article, on est persuadé que vous avez uniquement au riz que vous cuisinez dans votre petite casserole avant de le mettre dans votre assiette, à la limite peut être au risotto ou au riz lait si vous êtes un fin gourmet mais le riz a beaucoup plus que cela à vous offrir.

Il y a bien sûr des recettes classiques de riz sous cette forme là qui sont délicieuses mais il y a des tas d'autres possibilités avec le riz que vous feriez bien d'explorer.

Les galettes de riz par exemple pourraient par exemple représenter pour vos papilles, votre porte-monnaie et votre organisme une alternative plus qu'intéressante aux gâteaux et autres chips de la grande distribution bourrés de sucre et de matières grasses.

Si vous aimez les plats à mi-chemin entre solide et liquide, vous vous devez d'essayer la bouillie de riz.


Ce plat beaucoup consommé dans divers pays d'Asie (Chine, Corée du Sud, Japon) mais aussi au Sénégal consiste à faire cuire le riz dans un volume d'eau beaucoup plus grand qu'a l'accoutumée jusqu'à obtenir une bouillie qui s'accompagne ensuite de graines, de fruits secs et à coques ou encore de légumes, à tester !