5 choses que vous ne saviez pas sur le riz


riz en vrac dans un gros sac de plusieurs dizaines de kilos

Riz au lait, riz cantonnais, salade de riz, riz pilaf voire même gâteau de riz, il existe de nombreuses recettes pour profiter des bienfaits de ses petits grains.

Mais il y a encore des secrets que vous ne connaissez pas à propos de cette céréale.

Ne vous en faites pas, cet article est là pour vous aider.

Nous allons tous passer en revue aujourd'hui pour que vous soyez incollable (comme un bon riz :) ).


1. Le riz, quel apport pour ma santé ?

On sait que vous surveillez votre ligne, eh bien ne vous en faites pas, le riz n'est pas votre ennemi.

Le riz est en effet très efficace pour vous donner un sentiment de satiété surtout si il est cuit "al dente" de quoi éviter de grignoter une cochonnerie à 16h.

Les féculents en général empêchent votre estomac de crier famine subitement dans la journée.


En plus de cela, le riz est pauvre en lipides (0,41/100 g) ce qui vous permet d'avoir une bonne régulation de l'organisme au niveau digestif.

Le riz ne contient, contrairement à ce que l'on pourrait penser, pas de gluten, ce qui rend sa consommation tout à fait conseillé pour les personnes qui souffrent de maladie coeliaque et qui doivent par exemple se priver de beaucoup de types de pâtes.


On parle ici de tous les types de riz mais lisez l'article jusqu'a la fin et vous aurez l'opportunité de vous rendre compte qu'il existe en plus des riz spécifiques qui ont des bienfaits supplémentaires.


Il faut de tout même faire attention à ce à quoi vous associez le riz lorsque vous en mangez.

Si vous en mangez avec des légumes ou des légumineuses pour amener de la couleur et un petit goût printanier à votre assiette alors c'est idéal, vous évitez de consommer du sucre ajouté et des graisses saturées inutilement.

riz long en rond avec des carottes et d'autres légumes autour

Si en revanche vous accumulez les plats de riz avec de la viande ou si vous en mangez avec des sauces grasses à la composition parfois douteuses, vous devriez alors songer à repenser vos recettes.

Même chose pour le sel, il vaut mieux mettre un peu d'herbes aromatiques sur votre riz pour donner un peu de goût que de vider la salière dans votre assiette.


Toujours bien rincer le riz avant de le cuisiner car on y retrouve parfois la présence en petite quantité d'arsenic, une substance qui peut s'avérer cancérigène si elle est ingurgitée en trop grande quantité.

Le riz aura tout de façon moins tendance à coller si on le rince, transition parfaite car il est temps de parler cuisine pour de vrai !


2. Le riz, une céréale utilisable sous différentes formes

Lorsque vous avez cliqué sur cet article, on est persuadé que vous avez uniquement au riz que vous cuisinez dans votre petite casserole avant de le mettre dans votre assiette, à la limite peut être au risotto ou au riz lait si vous êtes un fin gourmet mais le riz a beaucoup plus que cela à vous offrir.

Il y a bien sûr des recettes classiques de riz sous cette forme là qui sont délicieuses mais il y a des tas d'autres possibilités avec le riz que vous feriez bien d'explorer.

Les galettes de riz par exemple pourraient par exemple représenter pour vos papilles, votre porte-monnaie et votre organisme une alternative plus qu'intéressante aux gâteaux et autres chips de la grande distribution bourrés de sucre et de matières grasses.

Si vous aimez les plats à mi-chemin entre solide et liquide, vous vous devez d'essayer la bouillie de riz.


Ce plat beaucoup consommé dans divers pays d'Asie (Chine, Corée du Sud, Japon) mais aussi au Sénégal consiste à faire cuire le riz dans un volume d'eau beaucoup plus grand qu'a l'accoutumée jusqu'à obtenir une bouillie qui s'accompagne ensuite de graines, de fruits secs et à coques ou encore de légumes, à tester !

riz dans un bol noir avec des baguettes à côté et une sauce

Attention tout de même, cette recette ayant une consistance bien plus épaisse que le riz que vous avez l'habitude de consommer, il faudra utiliser une quantité de riz bien moindre sous peine de voir votre ventre gonflé comme un ballon !

Sachez également que les asiatiques consomment beaucoup de nouilles de riz, des pâtes aux goûts uniques qu'ils font sauter avec des légumes.


Cela pourrait constituer une alternative aux pâtes à la farine de blé si vous avez envie de changer un peu et une vraie solution si vous êtes intolérants au gluten et que vous ne pouvez pas consommer de pâtes de blé.

De manière générale, les asiatiques ont mis le riz au centre de l'alimentation, ils en font du sirop, du vinaigre et même de l'alcool.


On reste en Asie avec le papier de riz, des fines galettes translucides faites de farine de riz et d'eau, que les vietnamiens et les thaïlandais affectionnent pour la confection de rouleaux de printemps.

Vous pouvez les utiliser pour en faire vous aussi ou pour faire des recettes complètement différentes.

Vous pouvez même les fabriquer vous même, comme quoi le riz vous offre des tas de possibilités !


Quittons un peu l'Asie pour faire un petit détour par l'île de Madagascar.

Là-bas, c'est l'eau de cuisson du riz qui est prisée.

En effet, une fois qu'elle a bien refroidi, elle est bue comme boisson fraîche à l'heure des repas, étonnant non ?


A noter qu'en cas d'irritations intestinales ou de diarrhées, cette boisson sera également votre meilleur allié.

En occident, le son de riz fait aujourd'hui son apparition dans de nombreuses recettes de cuisines et remèdes naturels.

verre de lait qui déborde sur un fond noir avec des éclaboussures

Si, vous êtes vegan, allergiques aux produits laitiers ou tout simplement attiré par l'idée de tester de nouvelles choses, vous pouvez essayer le lait de riz.

Bien que moins riche en protéines que le lait de vache ou de soja, certaines de ces boissons sont enrichies de calcium, de vitamine B12, de vitamine A et de vitamine D.


Pas suffisant pour convenir à un nourrisson mais la couleur et la consistance vous rappelleront tout de même le lait "classique".

En bref, le riz et sa farine (pour faire des gâteaux) n'ont pas fini de vous en faire voir de toutes les couleurs, mais il faut tout de même faire attention lorsque l'on choisit son riz...


3. Le plastique, ce fléau...

Le fait que le riz ne représente pas un danger pour votre santé ne veut pas dire que la consommation de riz ne cause pas de dégâts.

En effet, vous l'aurez remarquez, la plupart du temps, lorsque vous achetez du riz au supermarché, il se trouve dans des emballages en plastique.

Je ne vais pas vous faire un cours magistral sur les nombreux problèmes non résolus liés au plastique, vous pouvez de plus consulter cet article.


La solution alternative la plus souvent proposée est celle des paquets en carton mais elle n'est pas optimale bien que plus raisonnable que le plastique.

La solution vers laquelle nous devons nous tourner dans le futur pour le riz comme pour bien d'autres produits est celle de la consommation en vrac.


Vous pouvez acheter vos denrées alimentaires en vrac dans de nombreux magasins que vous pouvez retrouvez sur cette carte.

Imaginez une petite boîte que vous remplissez de la quantité que vous voulez et que vous réutilisez à chaque que vous allez acheter du riz ou un sachet en papier kraft biodégradable que vous pouvez composter facilement, plus simple que de se trimballer des tas d'emballages et de descendre la poubelle tous les trois jours nan ? :)

main tient un sachet en papier kraft avec écrit treat yourself

4. Le riz brun, un aliment sous estimé ?

Il est possible de trouver dans le commerce du riz brun (ou complet) c'est à dire que toute l'enveloppe du riz est conservé en plus du grain à la différence du riz blanc qui est complètement débarrassé de son enveloppe et donc, par conséquent, d'une grande quantité de vitamines et de minéraux.


Toutefois, en dépit de sa supériorité nutritionnelle sur le riz blanc, le riz brun est beaucoup moins consommé partout à travers le monde le monde, en raison de la saveur peu commune qu'il prend quelques mois après avoir été récolté.

Si vous arrivez à trouver les bonnes recettes pour vous habituer du riz brun et délaisser le riz blanc, vous y serez grandement gagnantes ou gagnants d'un point de vue nutritif.


Si le choc gustatif est un peu trop grand, le riz semi-complet est la solution idéale pour favoriser votre transition dans le monde des céréales complètes.

On trouve également du riz étuvé, ce riz est cuit sous vide avec son enveloppe de son, avant d'être décortiqué et séché.


Ce processus a deux grands avantages qui sont les suivants : ce riz est très stable et cuit de façon très homogène ce qui devrait vous aider à le réussir même si vos talents culinaires laissent à désirer.

Le deuxième gros avantage est de préserver en partie les nutriments, qui migrent vers le cœur amidonné du grain au cours de l'étuvage.

riz blanc enveloppé dans une feuille sur une table en bois

Les riz blancs ne sont donc pas totalement à jeter, le riz étuvé est donc une bonne solution de repli si vous n'arrivez réellement pas à vous faire au riz brun.

On parle souvent d'exotisme et d'Asie (y compris dans cet article), quand on parle de riz mais il n'y a pas besoin d'aller si loin pour trouver du riz de qualité.


5. Le riz cultivé en France, une vraie solution ?

Vous avez sûrement entendu parler du riz de Camargue qui représente 98% de la consommation de riz en France, mais vous n'avez peut-être pas réalisé à quel point vous feriez bien d'en consommer davantage.

Si vous venez régulièrement sur ce site, vous savez que la question de l'importation est particulièrement sensible dans le but de créer un commerce plus responsable.


La production et l'achat à bas prix de matières premières par des multinationales appauvrissent les producteurs locaux et délocalisent de nombreux emplois .

Pour répondre à cela, le consommateur a la possibilité de consommer du riz (ou toutes autres choses d'ailleurs) localement.

En consommant le riz qui provient de producteurs locaux, vous ne faites pas que soutenir l'économie de votre pays mais vous oeuvrez aussi à émettre moins de gaz à effet de serre.


Plus de la moitié des émissions de Co2 de la France sont liés aux importations, consommer local devient donc un acte décisif.

Eh oui, la vie c'est comme ça, lorsque l'on met du sens et du coeur dans ce que l'on fait, tout peut devenir extraordinaire, même acheter du riz !


Vous vous dites peut-être qu'en ne consommant du riz français, vous ne vous limiterez qu'à un seul type de riz, eh bien détrompez vous, il en existe de toutes les couleurs, toutes les formes et pour tous les goûts !


Le riz, vous l'aurez compris est un aliment qui devra toujours être présent dans vos placards du fait de sa diversité et des nombreuses recettes qu'on peut faire avec.

Attention tout de même à ne pas trop en consommer comme ce peut être le cas en Asie, vous pourriez finir par avoir du diabète si vous en mangez tous les jours comme eux.


SouRIez à la vie ! :)






3 vues0 commentaire