Bienvenue sur changer ses habitudes !

Dernière mise à jour : 2 juin


enfants joyeux en train de crier dans la nature au milieu d'arbres

Changer ses habitudes est un blog qui a pour vocation d'aider les gens à avoir une consommation plus respectueuse de leurs semblables et de l'environnement.


Comment on fait ça ?

Ici l'accent est mis sur le développement durable (le vrai, pas celui dont on vous parle à la télé hein ;), c'est à dire la promotion d'une économie qui permet de rémunérer équitablement les gens qui travaillent sans épuiser toutes les ressources disponibles sur Terre (histoire qu'il en reste un peu pour les bambins).


Le but est de faciliter l'accès à la consommation de produits et services très majoritairement locaux, issus d'entreprises qui ont pour priorité le respect des gens employés et le tout à un prix raisonnable.

Le nom du blog est “Changer ses habitudes” car le but est d’aider les gens à changer leurs habitudes pour agir et consommer de manière plus responsable.


Le blog n'est pas moralisateur, il est là pour vous aider à découvrir des innovations responsables et vous permettre discerner le vrai du faux dans cette océan de consommation qui nous est proposé afin que vous puissiez plus facilement consommer des produits en accord avec vos valeurs et que vous évitiez de vous noyer :-).


L'Ess c'est quoi ?

Selon le site du ministère de l'économie, des finances et de la relance (quel intitulé interminable !)

"Le concept d'économie sociale et solidaire (ESS) désigne un ensemble d'entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d'utilité sociale.

plusieurs mains assemblées peintes en rouge forment un cœur

Ces entreprises adoptent des modes de gestion démocratiques et participatifs.

Elles encadrent strictement l'utilisation des bénéfices qu'elles réalisent : le profit individuel est proscrit et les résultats sont réinvestis.

Leurs ressources financières sont généralement en partie publiques."


Selon wikipedia "L'économie sociale ou économie sociale et solidaire (ESS) désigne la branche de l'économie regroupant les entreprises et les organisations (coopératives, OBNL, associations, mutuelles ou fondations) qui cherchent à concilier activité économique et équité sociale.


Du commerce équitable à l'épargne solidaire, en passant par les innovations sociales dans le champ de la protection de l'environnement, de la lutte contre l'exclusion, de la santé ou de l'égalité des chances, l'ESS apporte une réponse à de nombreux enjeux de société contemporains."


En clair, il s'agit de tout faire pour que notre consommation ne soit plus source d'injustice et de dégradations comme cela est le cas depuis des décennies mais plutôt source d'opportunités et d'équité.

Comme disait Sénèque, "Manus manum lavat" traduisez par "une main lave l'autre", c'est à dire que rien n'est possible sans l'entraide qui est à la base de tout.


Qui est derrière ce site ?

Je m'appelle SEdji Gbaguidi, j'ai 21 ans, après trois années d'études en gestion et stratégie d'entreprise à La Sorbonne (s'il vous plaît), je me suis rendu compte que j'aurai d'énormes difficultés à trouver un emploi en accord avec mes valeurs et dans lequel je m'épanouirai.

homme se lave les mains jointes près d'un cours d'eau

De plus, j'ai également réalisé comme beaucoup d'autres gens que la plupart des choses que j'appréciais/consommais était assez néfaste soit pour des individus, soit pour la vie humaine dans son ensemble compte tenu du désastre écologique dans lequel nous sommes.


Cependant, un obstacle immense se trouve devant moi, l'accès à l'information pour savoir comment substituer mes produits de consommation actuels avec des produits plus justes est très limité et/ou demande un temps de recherches assez long (d'où ce blog et la newsletter qui l'accompagne).


Le site du monde d'après ?

Loin de moi l'idée de tirer profit de la situation actuelle avec ce titre mais forcé de constater que le (ou la comme vous voulez) covid-19 a révélé au grand jour de nombreux problèmes que certains connaissaient depuis longtemps...

La mondialisation dérégulée telle qu'elle existe aujourd'hui est néfaste et dangereuse, la transition vers une consommation plus locale avec moins d'importation se fait donc plus qu'urgente.


Notre santé est au centre de notre vie et nous devons y veiller à chaque instant dans absolument tout ce que nous faisons et consommons.

Au delà de la période actuelle, on ne se rend pas assez compte de l'impact que notre consommation a sur notre santé, des études scientifiques concluent que seulement 5 à 10% des cas de cancer sont uniquement expliqués par des facteurs génétiques alors qu'environ 60% est lié à notre consommation (alimentation, tabac...).


La liste des maladies liées intégralement ou partiellement à nos habitudes de consommation (diabète, obésité, dépression...) que l'on pourrait faire serait trop longue mais le fait est que notre consommation est décisive.

Ce qu'il y a de bien dans la vie, c'est que ce qui est bon pour les autres, l'est aussi pour vous.

main tient une feuille verte en pleine nature pendant un jour lumineux

La consommation dont il est question sur ce site n'a donc pas uniquement pour but d'agir de manière plus juste pour les autres mais aussi de vous aider à améliorer votre bien-être et votre santé (mentale et physique).

"Mens sana in corpore sano", je vous fais confiance pour trouver la traduction de celui-ci ;).


Consommer c'est voter !

Soutenir un commerce local, respectueux de l'environnement et de l'humain, c'est soutenir une vision de la vie qui fait passer la collectivité avant l'individu, la santé avant le profit, le futur avant l'excès.


Ce soutien ne peut passer que par la consommation, s'éloigner des supermarchés, des grands groupes et des autres modes de consommation plus classiques, cela équivaut à les affaiblir et/ou à les forcer à revoir leurs méthodes pour faire accélérer la transition vers une société plus juste où l'humain est replacé au centre.


Eh oui le changement c'est (vraiment) maintenant !

Vous pouvez donc soutenir vos concitoyens non pas à travers les urnes mais avec porte monnaie et ce site a été crée pour vous y aider.


A qui s'adresse ce site ?

La réponse à cette question est extrêmement simple : tout le monde.

A moins que vous ne mangiez pas, que vous ne vous habilliez pas, que vous ne vous divertissiez pas, vous trouverez sans doute des choses qui susciteront votre intérêt ici.

Femmes, hommes, adolescents, enfants, personnes âgées, il y en aura pour tout le monde quelles que soient vos habitudes, votre état de santé, l'endroit où vous êtes...

main tendue sur un fond beige

Ce site, vous l'aurez compris, a une vocation sociale et solidaire, il y a donc une réelle volonté de n'exclure personne mais au contraire d'aider le plus grand nombre à agir différemment et à comprendre le monde qui l'entoure.

N'hésitez donc pas à le partager et à en parler autour de vous !


En effet, ne vous dites pas que vous allez enquiquiner les gens autour de vous en venant leur parler de projets humanistes (j'ai moi même cette impression très souvent), vous ne soupçonnez sûrement pas la volonté qu'a votre entourage de consommer et de vivre différemment, plus justement, plus intelligemment.


Le manque d'information, de temps et la conviction que cela est impossible les empêche sans doute de passer à l'action.

Ce site est justement crée pour résoudre ces problèmes là.

Il est là pour donner l'espoir d'une société différente portée par des individus altruistes qui forment une collectivité unie et impliquée.


Il n'est pas question d'utopie, évidemment que les innombrables dégâts écologiques et tous les drames humains qu'ont causé la consommation et la production aux quatre coins du monde ne seront pas tous réglés mais le but est d'apporter sa pierre à l'édifice et de pousser les autres à le faire également quelle que soit leur classe sociale, leur histoire, leurs envies, leurs centres d'intérêts...


Un site de donneur de leçons ?

des femmes qui portent des tenues colorées s'enlacent pour se soutenir

La critique de nos habitudes et de nos modes de vie que vous trouverez sur ce site pourrait vous pousser à croire qu'il y a du mépris ou une volonté de faire la leçon derrière cette initiative.

Il n'en est rien, nul n'est parfait et moi le premier j'ai de très mauvaises habitudes de consommation et beaucoup de mal à m'en défaire et c'est une des raisons pour laquelle j'ai crée ce site.


Le but est de créer une dynamique collective qui permet de sensibiliser le plus grand nombre.

La section commentaires est disponible sous chaque article et permet à la communauté de s'exprimer sur ses ressentis, de critiquer (positivement ou négativement) le contenu des articles, de parler de ses habitudes mais aussi de compléter les informations données ou encore mieux d'en apporter de nouvelles. Le but, c'est de partager ici !


Pourquoi s'inscrire à la newsletter ?

Vous y trouverez toutes les deux semaines un lien vers des articles rédigés sur le site selon les thèmes qui vous intéressent pour ne rien manquer.

Vous retrouverez en plus de cela des des suggestions pour commander des produits, assister à des évènements, faire des loisirs qui pourraient vous intéresser...


Selon votre emplacement géographique, des activités à faire et des lieux à visiter vous seront également proposés.

Alors abonnez-vous à la newsletter pour apporter un peu de fraîcheur à votre boîte mail !


Voilà, voilà, vous savez tout sur Changer ses habitudes, un nom simple, basique, pour un site qui a pour but de rendre la consommation simple, basique.

Alors, si vous avez été convaincu ou même juste intrigué par le projet, n'hésitez plus, montez à bord !

78 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout