Combien de temps faut-il pour changer ses habitudes alimentaires ?

Dernière mise à jour : 8 mars


jeune femme asiatique dépitée devant un tas de malbouffe

Comment faire pour maigrir progressivement en modifiant des choses ? Ce blog se destine aux hommes et aux femmes qui ont pour but d'améliorer leur vie à travers différentes choses et notamment l'alimentation, il était donc tout naturel que l'on fasse cet article.


Les femmes ont en général une tendance à naturellement plus prendre soin d'elles-mêmes mais ce n'est pas toujours très simple comme nous allons le voir. Nous allons passer en revue tout ce qui concerne l'alimentation aujourd'hui pour que vous puissiez vous débarrasser de vos mauvaises habitudes et définitivement avancer...


Intro

C'est bien connu, l'alimentation a une grande influence sur notre santé et même sur notre bien-être mental.

Malheureusement, c'est probablement au niveau alimentaire qu'il est le plus facile de prendre des mauvaises habitudes.


Les trois grands ennemis au niveau de l'alimentaire sont le sucre, le sel et le gras ou plutôt le mauvais sucre, le mauvais sel et le mauvais gras.

Il faut savoir faire les bons choix car ces trois composés vous apportent des nutriments essentiels mais en consommer les mauvais types en excès vous met en danger.


Le gras est la matière première qui sert à fabriquer des hormones et à former la paroi de nos cellules, il est donc une sorte de carburant essentiel à notre cerveau et nos muscles.

Les nutritionnistes considèrent même qu'environ 35% des calories fournies par notre alimentation devraient provenir des matières grasses pour avoir un bon équilibre nutritionnel.


Où doit-on aller chercher ce gras alors ?

flacon d'huile en verre avec un bouchon complexe

Les fruits à coque comme les noix ou les amandes sont riches en Oméga-3, ce que l'on appelle communément " les bonnes graisses", ces aliments feront le plus grand bien à votre organisme.

Il y a aussi les graines de lin et les graines de chia qui sont riches en Oméga-3.

L'huile de noix, l'huile de noisette, l'huile de Tournesol, l'huile de Colza et l'huile de lin contiennent elles aussi des Oméga-3.


Il est important de varier entre les huiles car vous ne consommez probablement pas assez d'Oméga 3, ce qui est dangereux pour votre santé.

Un certain équilibre entre Oméga-3 et en Oméga-6 est en effet nécessaire pour être en bonne santé mais la plupart des gens ont une alimentation déséquilibrée et trop riche en Oméga-6.


Toutes les huiles doivent en outre être choisies bio et pressées à froid.

Ces huiles constituent enfin pour toutes vos recettes un substitut idéal au beurre qui est lui riche en graisses saturées qui sont dangereuses pour votre santé car elles attaquent entre autres votre foie et votre cœur.


Pour changer vos habitudes au niveau du gras, commencez donc par cette étape qui est la plus simple.

Bannissez le beurre de toutes vos recettes et remplacez-le par les huiles citées plus haut.

Ensuite, les produits transformés que vous pourriez acheter en grande surface sont souvent riches en "acides gras trans" qui sont de véritables poisons pour votre santé.


Les graisses trans augmentent le cholestérol total et surtout le "mauvais" cholestérol.

Elles font en outre diminuer le "bon" cholestérol.

Les termes qui indiquent la présence de gras trans sur les étiquettes sont : huile végétale hydrogénée, huile végétale partiellement hydrogénée, graisses végétales hydrogénées, margarine hydrogénée.

femme en train de faire des compotes dans sa cuisine avec des pommes

Bacon, saucisses, chips, produits surgelés, fromage industriel... tous ces produits finissent pas devenir très nocifs si vous les consommez plusieurs fois par mois (et encore pire si c'est par semaine ou par jour).

Pour vous en débarrasser, il y a un moyen qui demande un peu de temps et de volonté mais qui est très efficace : cuisiner.


De l'importance de faire la cuisine...

On consomme en général ce genre de produits remplis de mauvaises graisses parce qu'ils sont rapides à préparer ou qu'ils ne demandent carrément pas de préparation.

Existent alors deux catégories de personnes : les personnes qui pensent qu'elles ne vont jamais réussir à cuisiner et celles qui pensent que c'est une perte de temps ou qui ont la flemme.


C'est à ce moment-là qu'il y a véritablement besoin de force mentale pour changer ses habitudes.

Si vous pensez que vous êtes incapables de cuisiner, on est triste de vous annoncer que vous vivez encore dans les années 90.


S'il y a bien une chose que l'on trouve en nombre illimité sur internet, ce sont les blogs de cuisine. Il y a des tonnes et des tonnes et des tonnes de blogs qui vous permettent de faire des recettes de tout types pour tous les goûts et sans grande connaissance préalable.

Les marches à suivre sont très à simple, il y a plein de recettes qui demandent peu de temps (20-30 min) et d'ingrédients. Tapez simplement recettes avec (insérer l'ingrédient qui vous passe par la tête) sur internet et vous trouverez quelque chose de succulent à préparer pour ce soir.

différents fruits vendus en vrac chez un marchand

Si en revanche, vous avez "la flemme de cuisiner" ou que vous vous dites que vous n'avez pas le temps, le problème est un peu plus grave.

Manger est une des choses principales qui régule nos vies (on est ce qu'on mange), si vous n'arrivez pas à prendre le temps de cuisiner, vous devez donc remettre vos priorités en question.


Pour une voiture, on prend le temps de mettre l'essence adéquate pour qu'elle puisse fonctionner correctement ou on se contente d'essayer de la faire rouler avec ce qu'on trouve sous la main ?

C'est la même chose pour votre organisme, la nourriture est la chose qui va lui apporter ce dont il a besoin pour fonctionner (protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux...).

Si vous ne prenez pas le temps nécessaire pour avoir une alimentation équilibrée, il est presque impossible que vous n'ayez pas de carences et/ou de maladies.

Encore une fois, on a tendance à l'oublier car les vies sophistiquées que nous menons aujourd'hui l'ont poussé au second plan, mais la nourriture est à la base de nos vies, pendant longtemps, les êtres humains avaient pour préoccupation principale de chercher des bonnes choses à manger et se demandaient comment les cuisiner.


Il n'est évidemment pas nécessaire de revenir à ce mode de vie primaire mais prendre le temps de cuisiner des repas équilibrés, sains et variés, c'est tout de même "rendre hommage" en quelque sorte à sa condition d'être humain.


On respecte son corps, on se respecte, alors on prend le temps de se donner à soi-même et de donner à ceux qui nous entourent pour qui nous pourrions potentiellement cuisiner des choses appréciables au goût et qui ont une valeur nutritionnelle importante.

Il n'y a pas qu'en faisant la cuisine que vous pouvez avoir une alimentation saine. Un des grands obstacles à une alimentation saine est le grignotage.

distributeur automatique est rempli de sucreries

Quand vous grignotez, il y a de fortes chances que vous grignotiez des produits soit trop sucrés, soit trop salés, soit trop gras.

Chips, bonbons, chocolats... il est facile de se laisser tenter.

On sait en plus que le sucre est assez addictif, ce qui rend les choses encore plus difficiles si l'on veut se débarrasser de cette mauvaise habitude.


Plus facile à dire qu'à faire donc mais il faut arrêter d'acheter tous ces produits nocifs.

C'est bête à dire, mais on les achète souvent quand ils sont en promo dans les supermarchés en se disant qu'ils vont nous servir un jour à l'autre, on tombe dessus un jour où l'on n'est pas au top et là c'est le drame, on termine le paquet.


Ce genre d'extra finit par faire du mal à notre santé (physique et mentale) et nous font bien sûr prendre du poids, ce qui est désagréable pour de nombreuses raisons (santé, confiance en soi, plus difficile de faire du sport...).

Pour éviter cela, vous pouvez tout simplement ne pas aller dans des magasins qui vendent ce genre de produits.


A l'endroit où on fait ses courses

En faisant vos courses dans des magasins bio, vous ne trouverez pas ce genre de produits nocifs et vous vous assurez ainsi qu'ils ne se retrouveront pas dans vos placards.

En fait, la plus grande habitude à changer pour avoir une alimentation saine est de changer la manière dont vous consommez.

Si vous achetez un peu tout et n'importe quoi aux supermarchés, vous avez peu de chances d'améliorer votre santé et votre bien-être avec votre alimentation. Misez sur la vente directe et achetez des produits bio et locaux chez de petits producteurs, achetez vos fruits et légumes dans des Amap...

agriculteur avec une chemise à carreau tient un légume dans son champ et sourie

En faisant cela, vous n'aurez que des produits sains pour votre corps qui vous seront proposés et vous ne pouvez tout simplement pas consommer de mauvais produits si vous ne les achetez pas.

Il est aussi certain qu'il est préférable de se faire plaisir en allant dans un bon restaurant une fois dans le mois plutôt que de craquer pour un fast-food tous les samedis soir.


Malgré cela, il y aura toujours des occasions où vous vous retrouverez face à ce genre de produits (les distributeurs automatiques des machines à café font des ravages).

Dans ces situations-là, vous ne craquerez pas si vous avez mangé à votre faim.

Voyons donc maintenant comment optimiser vos repas pour ne pas avoir à grignoter.


Pour ce qui est du petit-déjeuner, les céréales complètes sont vos meilleurs alliés, des flocons d’avoine ou du muesli dans du lait qu'il soit d'origine animale ou végétale vous permettra de tenir jusqu'au déjeuner sans soucis.

A midi, il n'est pas nécessaire de se jeter sur de la viande pour avoir son apport nécessaire en protéines, des œufs ou même des légumineuses comme les lentilles, les pois chiche ou les haricots font très bien l'affaire.


Ces dernières se marient très bien avec les céréales complètes comme le quinoa ou le riz complet ou étuvé car les acides aminés (composants des protéines) des unes sont absentes chez les autres ce qui permet un apport total.

Pour être tout à fait exact, le quinoa contient tous les acides aminés essentiels aux êtres humains mais il se marie tout de même bien aux légumineuses.


L'idée de sauter un repas pour perdre du poids est très mauvaise, cela vous poussera inéluctablement à grignoter car vous êtes un être humain, vous aurez forcément besoin de manger à un moment ou à un autre, il n'y a en plus aucune raison que votre petit-déjeuner vous fasse grossir si vous vous alimentez avec les bonnes choses.

plat végétale sain dans une assiette noire avec un piment

Miser sur les grignotages sains

L’idéal est donc de ne pas grignoter mais il peut arriver que vous n'ayez pas le temps ou la possibilité de manger correctement durant l'un des repas, notre organisme nous envoie alors des signaux de "baisse de carburant".

Dans ces cas-là, rien ne sert de vous torturer ou de manger une cochonnerie qui fera du mal à votre corps.


Vous pouvez aisément trouver une collation équilibrée en mangeant un fruit frais de saison, ou des fruits secs.

Ces aliments riches en fibres et en protéines et qui ont index glycémique bas pourront totalement vous rassasier sans vous faire grossir et en vous faisant également du bien au niveau du goût.


Faire un petit stock de ces aliments et vider vos placards de tout ce qui est bonbons, barres chocolatées et autres gâteaux industriels trop sucrés vous évitera d'être tenter et sera déjà un premier pas concret vers un grignotage plus sain.

Cela vaut pour les grands comme pour les plus petits, les bonnes habitudes doivent être prises le plus tôt possible pour être conservées.


Ces aliments bons et sains sont aussi très utiles pour remplacer les grignotages de circonstance comme le pop-corn devant un film qui à la longue peut faire monter votre consommation de sucre de manière dangereuse.

Cela est d'autant plus important le soir car les calories sont encore plus difficiles à éliminer que dans la journée où nous allons faire différentes activités, le grignotage nocturne entraine quasiment systématiquement une prise de poids.


Alors combien de temps prend ce changement radical ?

C'est la grande question, et en réalité cela dépend de vous !

Voulez-vous prendre votre vie et votre alimentation en main tout de suite ou dans 6 mois ?

Si vous voulez le faire tout de suite, les alternatives de consommation aux supermarchés existent, il n'appartient qu'à vous de sauter le pas.


Après, tout va crescendo, si vous allez acheter votre miel directement chez un producteur, il vous expliquera sa fabrication, pourquoi son miel vous apporte bien plus de choses qu'un miel de supermarchés...


Plus vous en saurez, plus vous aurez envie de changer vos habitudes car le goût chimique de la nourriture industrielle vous rebutera.

Et une fois que vous avez fait cela, un esprit sain, dans un corps sain...

96 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout