top of page

Comment perdre du poids ?

Dernière mise à jour : 29 déc. 2022


mètre enrobé dans une fourchette sur un fond jaune

En 2 ans, 1 mois, 15 jours, une semaine, rapidement, facilement, naturellement, sans faire de sport, en faisant du sport, en mangeant bien...

Les exigences et objectifs sont à la fois nombreuses et diverses quand il s'agit d'essayer de perdre du poids.


Nous allons bien sûr parler d'alimentation et d'exercice physique aujourd'hui mais aussi de gérer son stress et de quelques trucs et astuces qui pourraient vous aider à garder la ligne. C'est parti, vous aussi, vous pouvez le faire !


Bien s'alimenter

Alors qu'est-ce qu'on mange pour garder la ligne ? On pourra d'abord dire que votre ventre et tout ce que vous voulez éviter de voire gonfler dans votre corps ont trois grands ennemis : le sucre, le sel et le gras ou plutôt le mauvais sucre, le mauvais sel et le mauvais gras.

Il faut savoir faire les bons choix car ces trois composés vous apportent des nutriments essentiels mais en consommer les mauvais types en excès vous fera inéluctablement grossir.


Le gras

Le gras est par exemple la matière première qui sert à fabriquer des hormones et à former la paroi de nos cellules, il est donc une sorte de carburant essentiel à notre cerveau et nos muscles. Où doit-on aller chercher ce gras alors ?

Les fruits à coque comme les noix ou les amandes qui sont riches en Oméga-3, ce que l'on appelle communément " les bonnes graisses" feront le plus grand bien à votre organisme.


L'huile de noix, l'huile de noisette, l'huile de Tournesol, l'huile de Colza et l'huile de lin contiennent elles aussi des Oméga-3.

Il est important de varier entre les huiles et d'alterner car il ne faut pas consommer que des huiles riches en Oméga-3 qui aident à fluidifier le sang mais aussi des huiles riches en Oméga-6 qui aident le sang à coaguler pour garder un bon équilibre.

L'huile d'olive est un bon exemple d'huile riche en Oméga-6.

bouteille d'huile d'olive versée avec un mur bleu en fond

Toutes les huiles doivent être choisies bio et pressées à froid.

Ces huiles constituent enfin pour toutes vos recettes un substitut idéal au beurre qui est lui riche en graisses saturées qui vous empêcheront elle à coup sûr de perdre du poids si vous les accumulez.

En cuisine, passez donc votre tour sur le beurre, sur les tartines, vous pouvez vous faire plaisir de temps en temps mais jamais avec excès.


Le sucre

Passons maintenant à la question du sucre.

Si vous supprimez totalement le sucre de votre alimentation, le niveau de sucre dans votre sang va diminuer, c’est ce qu’on appelle l’hypoglycémie.

Cela peut vous amener à avoir des forts maux de tête et/ou à faire des malaises, il faut donc trouver un juste équilibre.


Il est donc important d'en consommer mais avec grande modération et il faut surtout faire attention aux types de sucres qu'on consomme.

Tous les produits industriels (biscuits, sauces, viennoiseries, pains, barres chocolatées, plats préparés ou surgelés, bacon, saucisses, sodas y compris "light ou "zero", confitures, jus de fruits, compotes, yaourt ou boissons lactées aromatisés et la liste peut continuer sur 3 pages...) ont une teneur en sucre très élevé même lorsque les produits ne sont pas très sucrés au goût.


Il faut lire attentivement les étiquettes et sérieusement se méfier de tout ce qui se termine en -ose (glucose, fructose...) ainsi que des édulcorants artificiels comme l'aspartame qui sont en réalité plus néfastes que le sucre lui-même.

De manière plus simple, privilégiez les produits faits maison ou acheter chez de petits producteurs plutôt par rapport aux choses achetées en grande surface.

Il est aussi certain qu'il est préférable de se faire plaisir en allant dans un bon restaurant une fois dans le mois plutôt que de craquer pour un fast-food tous les samedis soir.

boulanger en tablier en train de pétrir du pain avec ses mains

Les produits transformés que vous pourriez acheter en grande surface sont souvent riches en "acides gras trans" qui ne vous apportent quasiment rien sur le plan énergétique tout en vous faisant prendre du poids.

Les graisses trans augmentent le cholestérol total et surtout le "mauvais" cholestérol.

Elles font en outre diminuer le "bon" cholestérol.


Les termes qui indiquent la présence de gras trans sont : huile végétale hydrogénée, huile végétale partiellement hydrogénée, graisses végétales hydrogénées, margarine hydrogénée.

Enfin, même si vous achetez des produits de qualité, la modération est le maître mot, la dose journalière de sucre à ne pas dépasser par jour est de 50g, ainsi si vous vous faites plaisir en allant acheter un pain au chocolat chez le boulanger le matin, prenez un vrai fruit plutôt qu'un yaourt aux fruits en dessert à midi.


Le sel

Pour ce qui est de la deuxième petite poudre blanche, la problématique est plus ou moins la même, il faut savoir se gérer et éviter les aliments pièges.

Le sel se trouve lui aussi en abondance dans plusieurs aliments où nous constatons sa présence sans y faire réellement attention.


En moyenne, entre 75 et 80% du sodium que nous ingérons provient d’aliments transformés comme les fromages ou la charcuterie mais le sel se trouve dans d'autres aliments que vous soupçonnez moins et qui sont tout autant vos ennemis dans votre quête de minceur.

Les soupes et les légumes en conserves par exemple que vous voyez peut-être comme les alliés de votre santé sont souvent bourrés de sel lorsque vous les achetez en grande surface.


Choisissez plutôt les recettes de soupe faite maison ou les petits légumes bio de votre primeur local, cela sera bien mieux pour vous !

Si vous avez l'habitude de saler vos plats avant même de les goûter, c'est aussi une habitude dont il serait bon de se débarrasser, acheter des plats ou des préparations avec du sel déjà ajouté est aussi une chose qui n'est pas recommandée.

herbes aromatiques attachés sur une corde sur un mur bleu

Vous pouvez utiliser des herbes aromatiques pour remplacer le sel dans l'eau de cuisson de vos légumes par exemple ou du citron sur le poisson.

En résumé, il vaut mieux pour vous d'éviter les aliments transformés des supermarchés et de toujours rester vigilant sur le sucre, le sel et le gras.


Les autres choses auxquelles il faut faire attention

Diminuer la consommation de viande, surtout la viande rouge est vivement conseillé car ses viandes sont très grasses et vous empêchent de perdre du poids.

Vous pouvez faire varier votre alimentation en mangeant des légumineuses, des céréales complètes, des fruits à coque et bien sûr des fruits et légumes.


Les fritures qui sont elles aussi riches en "acides gras trans" feraient mieux d'être délaissées au profit d'autres modes de cuisson comme la vapeur ou la cuisson au four.

Pour ce qui est des fameux "trois repas par jour", cela n'est pas extrêmement important, vous pouvez manger quand vous avez faim si vous savez que vous serez raisonnable.


En d'autres termes si ne pas manger le matin va vous pousser à manger une cochonnerie hyper sucrée à 11h, mieux vaut ne pas sauter le petit-déjeuner.

Le grignotage est en effet l'un des pires écueils lorsque l'on essaye de perdre du poids, nous allons donc entrer dans le vif du sujet sans plus tarder.


Le grignotage...

61 % des français consomment régulièrement d'après une étude "nutrition santé" des aliments solides ou liquides (en plus de produits n'apportant pas de calories comme un verre d'eau ou une tasse de thé) en dehors des repas.

Il y en a même 35 % qui font cela tous les jours et 26 % qui le font de manière occasionnelle.


Ces chiffres ne tiennent pas compte de ceux qui le font très rarement.

Le problème, c'est que ce sont souvent des produits industriels gras et/ou sucrés qui sont consommés dans ces moments là du type viennoiseries, gâteaux, confiserie, boissons sucrées et alcoolisées...

distributeur automatique avec des sucreries à l'intérieur

En consommant ces produits, vous consommez entre 15% et 25% de vos besoins journaliers en calories alors que vous ingurgitez des calories pendant les repas également.

Cela entraîne un surplus qui fait que selon l'étude, les "grignoteurs" ingèrent plus de lipides et de glucides que les autres ce qui fait prendre du poids et peut mener jusqu'a l'obésité si la consommation est réellement abusive.


L’idéal est de ne pas grignoter, nous sommes d’accord.

Mais il peut arriver que vous n'ayez pas le temps ou la possibilité de manger correctement durant l'un des repas, notre organisme nous envoie alors des signaux de "baisse de carburant".


L'arrivée d’une hypoglycémie (baisse du taux de sucre dans le sang) chez les gens qui n’ont pas de problèmes de santé particuliers s'explique plus souvent par une mauvaise répartition de l’alimentation au cours de la journée que par un mauvais comportement alimentaire.

Cela peut arriver par exemple après avoir pris très tôt le matin un petit déjeuner qui ne comportait pas de sucres lents.


Dans ces