top of page

Liste d'aliments pour personnes diabétiques


assiette saine bien décoré sur une table en bois avec des feuilles

Quels sont les aliments interdits ou à éviter en cas de diabète ? Que manger pour lutter contre le diabète de type 2 ou contre le diabète gestationnel ?

Ces questions trottent dans la tête des près de 5 millions de personnes qui souffrent de diabète en France, nous allons donc aujourd'hui faire un point sur les différents types de diabète (principalement sur le diabète de type 2) et sur les régimes alimentaires qui permettent de limiter au mieux les impacts que peuvent avoir ces maladies sur votre santé.


Situation actuelle

En France, 90% des personnes diabétiques contractent un diabète de type 2, soit plus de 4 millions de personnes selon les estimations, vous pouvez donc aisément comprendre pourquoi il est important pour tout le monde d'être informé sur ce sujet.


Le diabète de type 2 est une maladie qui peut finir par causer cécité, insuffisance rénale, accidents cardiovasculaires et cérébraux et même amputation des membres inférieurs.

On estime donc à plus de 30 000 personnes le nombre de personnes qui décèdent des suites de cette maladie chaque année.


La bonne nouvelle, c'est qu'une chose aussi simple que l'alimentation est un facteur très important dans le développement de ce type de diabète ou dans la contraction de la maladie si vous avez des antécédents familiaux par exemple.

Nous allons donc vous détailler aujourd'hui ce que vous devez manger pour rester éloigné de toutes les complications liées au diabète de type 2.


Le diabète de type 2 est une maladie qui se caractérise par une hyperglycémie chronique, ce que l'on peut définir comme un taux de glucose (sucre) dans le sang anormalement élevé au quotidien.

En effet, après chaque repas et pendant la nuit, le pancréas et le foie travaillent en sécrétant des hormones qui permettent que les niveaux de sucre dans le sang restent stables.

recette saine dans des assiettes noires avec une cuillère en bois à côté

Chez les personnes diabétiques, c'est une sécrétion anormale de ces hormones régulatrices ou une mauvaise détection de celles-ci par les cellules qui conduit à un surplus de sucre dans le sang.

C’est cela, l’hyperglycémie.


Vous vous doutez donc à la lecture de ces éléments qu'il faudra, si vous êtes dans cette situation, ou que vous craignez de vous y retrouver, vous alimenter de produits qui ne feront pas augmenter votre taux de sucre dans le sang.

Le taux de sucre d'un aliment n'est pas forcément en concordance avec la perception que l'on a de l'aliment en question au goût, il y a des aliments qui vous paraissent peu sucrés qui feront augmenter de manière dangereuse votre taux de sucre et vice versa.


Qu'en est-il des fruits et légumes ?

Commençons par les fruits et légumes qui sont souvent au centre des débats lorsqu'il s'agit d'évoquer l'alimentation des personnes diabétiques.

Il n'y a pas réellement de fruits autorisés et des fruits interdits pour les personnes diabétiques mais plutôt des fruits qui peuvent être consommés en assez bonne quantité et des fruits qui doivent être consommés avec très grande modération.


Les fruits qui ont une teneur en sucre assez faible comme le cassis, la pomme qui est à la limite, la nectarine et la pêche, le kiwi, certains fruits rouges (fraises, framboises, groseilles) ou encore le melon et la pastèque peuvent être consommés sans problème selon les saisons (pas à volonté non plus, 1 ou 2 par jour suffisent).


Il y a aussi les agrumes (citron, orange, pamplemousse, clémentine...) et d'autres fruits comme les abricots, les prunes, les mûres ou les poires.

Il y a donc en somme assez peu de fruits avec un taux de sucre élevé qui doivent être consommés en très petite quantité.

femme asiatique en train de choisir des fruits dans un supermarché

On retrouve tout de même dans cette catégorie les bananes qui ont la teneur en sucre la plus élevée (12 g de sucre pour 100 g) et qui doivent être très peu consommées.

La figue, les raisins, les cerises, la grenade, le kaki, le litchi, la mangue et la mirabelle également.


Il convient donc d'être très vigilant avec ces derniers fruits et de toute manière de ne pas dépasser deux fruits par jour quels qu'ils soient.

Attention également à ne pas vous laisser berner par les produits industriels comme les compotes ou les jus de fruits qui comportent parfois plus de sucre ajouté que de fruits.


Cela est probablement encore pire pour les fruits en sirop qui sont de véritables dangers pour votre santé, les fruits secs ne sont également pas adaptés.

Il est enfin évident que si vous mangez des fraises, il ne faut pas les saupoudrer de sucre ;-).

Pour ce qui est des légumes, il n'y a pas de contre-indication particulière, certains d'entre eux comme les épinards ou les brocolis sont même vivement recommandés car ils sont bons pour votre cœur, un organe sensible si vous êtes diabétique.


Peut-on faire confiance aux céréales ?

Passons maintenant aux féculents et aux céréales.

Il existe en réalité deux types de céréales : les céréales raffinées ou blanches (pain blanc, pâtes blanches...), se définissent par les produits céréaliers qui sont faits de grains ou de farines de grains dont on a modifié la composition naturelle.


Un grain de céréale est divisible en 3 parties bien définies : l’enveloppe de son, le germe et son corps principal : l’endosperme.

Si l'on conserve ces trois parties, on parle de céréales complètes.

Si l’on supprime le son e