Quel est le meilleur fromage pour la santé ?


plusieurs fromages différents alignés sur un étalage de magasin

Choisir son fromage n'est pas chose facile. Certains nutritionnistes vantent parfois les bienfaits du fromage blanc, mais il est tout de même assez gras, les fromages en croûte ou à pâte sont eux aussi parfois trop gras mais parfois également très intéressants d'un point de vue nutritionnel.

Nous allons donc passer en revue les fromages aujourd'hui pour que vous puissiez savoir comment profiter de ce met historique sans mettre votre santé en danger.


Le fromage est-il mauvais pour la santé de manière générale ?

Le fromage fait partie intégrante de la culture française, après un repas, en raclette ou fondue et même le matin pour certains, il est difficile d'imaginer ce pays sans fromage.

Cependant, avec la recrudescence de nombreuses maladies liées à l'alimentation ces dernières années, on ne sait plus trop quoi penser du fromage.

Il est vrai qu'il est source de calcium et de protéines, mais il est également très calorique et très riche en matières grasses.


Le nombre de calories des fromages tourne entre 100 et 400 pour 100g, quand on sait que l'apport calorique journalier conseillé est d'environ 2000 kcal, on se dit qu'il faut y aller doucement sur le fromage.

Toutefois, il ne faut pas aller trop vite en besogne, la fermentation fait que le fromage contient aussi des bactéries saines qui agissent comme des probiotiques et qui permettent de bichonner son micriobiote.


De plus, des recherches montrent que la consommation de certains fromages, notamment ceux originaire de Suisse ont un effet positif sur la pression artérielle dans le corps.

Ces fromages contiennent en effet divers composés qui inhibent l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ECA).

Cette ECA rétrécit les vaisseaux sanguins et augmente la pression artérielle, les composés qui la neutralisent peuvent donc aider à la réduire.

tomme de fromage avec des petits morceaux coupés en dés à côté

Il y a aussi certains fromages comme le cheddar qui sont riches en vitamine K et particulièrement en vitamine K2.

La vitamine K est importante pour la santé du cœur et des os.

Elle empêche le calcium de se déposer sur les parois de vos artères et de vos veines, elle est donc essentielle pour que votre corps assimile bien le calcium contenu dans le fromage.


Une carence en vitamine K peut provoquer une accumulation de calcium, ce qui perturbe la circulation sanguine et favorise le développement de maladies cardiaques.

Ainsi, une étude portant sur plus de 16 000 femmes adultes a établi un lien entre un apport plus élevé en vitamine K2 et un risque plus faible de contracter une maladie cardiaque sur une période de 8 ans.


Les fromages contiennent d'autres vitamines comme la vitamine A en plus petite quantité.

Les fromages ont donc bien plus de qualités nutritionnels que les protéines et le calcium que l'on présente toujours en premier.

Cependant, leurs teneurs élevées en sodium et en graisses saturées (les pires des graisses) font qu'ils sont à consommer avec la plus grande modération.


Vous pouvez sinon trouver dans les magasins des fromages sans sel ou allégés en matières grasses, mais ne vous attendez pas à retrouver ce que vous connaissez en terme de goût et de texture.

Enfin, privilégiez les fromages au lait cru plutôt qu’au lait pasteurisé, ce dernier contient moins de protéines et de vitamines, le fait de chauffer les aliments altère leur qualité nutritionnelle.


Lait de chèvre ou lait de vache, cela fait une différence ?

Eh bien en réalité, oui.